Le forumAccueil du site

Accueil du site > Les écrits > Témoignages

Témoignages

 Réflexion pleine d’espoir sur les projets de vie.

Une phrase m’a touchée « transformer ce qu’on a vécu en force intérieure pour réaliser nos projets de vie ». Waouh ! La force intérieure, j’y pense beaucoup en ce moment, parce que je la ressens comme jamais je l’avais ressentie avant. Je pense qu’elle était là avant mais en extrême profondeur et inconsciente, pourtant c’est elle qui m’a permis de survivre ? Survivre, c’est incroyable mais ça fait peu de temps que j’ai conscience que j’ai survécu, et même plus, que je vis. Que j’ai une vie, que j’ai ma vie. D’ailleurs c’est aussi grâce à cette force intérieure que j’ai pu réussir à parvenir à ce constat, grâce à elle que j’ai pu faire tout ce chemin vers moi-même, vers moi, vers, justement, cette force intérieure ? Selon moi, elle est une très grande richesse, un très grand pouvoir mais elle peut aussi se retourner contre soi si elle est ignorée, ou malmenée ou inutilisée ? Donc, l’utiliser pour réaliser nos projets de vie ? Bon, ça peut avoir l’air con, mais j’ai vraiment l’impression d’être renaît à la vie, et il n’y a pas si longtemps que ça, du coup les projets de vie, vraiment j’en avais jamais envisagé ? Envisager des chemins de fin, des façons de mourir, des façons que tout s’arrête, ça oui, j’en connais plein de ces scénarios même s’ils sont plus lointains ? Puis, ensuite, envisager des façons de survivre, des projets de survie, oui : arrêter les joints, prendre soin de soi, écouter ses besoins, s’exprimer, regarder le passé, trouver un travail, réapprendre petit à petit toute sorte de chose ? Alors peut être que, petit à petit, ça a basculé tout doucement, inconsciemment, vers des projets de vie ? Mais quand même, je sais pas, moi, ça me retourne, ces thermes « projets de vie » , ça me rappelle d’autant plus le chemin que j’ai fait, et de me dire, ben oui, j’en suis là, à m’interroger sur des projets de vie, c’est tellement inattendu, inespéré ? ça vient de tellement loin ? c’est incroyable ? Je suis super émue de me dire que, maintenant, à l’heure d’aujourd’hui, je peux me poser cette question, l’envisager, m’interroger sur mes projets de vie, j’en ai le droit et l’envie. Ça peut sembler débile cette réflexion, mais pour moi, c’est vraiment énorme. Pour certains, ça peut peut-être être déstabilisant de ne pas savoir quels sont leurs projets de vie ? Moi, là, ce qui me fait plaisir tout en me faisant pleurer (d’émotions), c’est de me dire que j’ai pas encore de réponse mais que au moins, je peux maintenant me poser cette question, qu ?elle a un sens. Wouah ! Merci de votre lecture, puissent ces mots vous donner un peu d’espoir et vous encourager à continuer... parce qu’un jour, oui, c’est possible, on vit !

anonyma

2012©Alterneo.net | Le forum | Nous contacter