Le forumAccueil du site

Accueil du site > Les écrits > Témoignages

Témoignages

 La vie plus forte que l’inceste

Pour celles qui sont encore en pleine souffrance, le titre de ce message peut peut-être faire mal mais j’espère surtour que le contenu de ce texte pourra donner un peu d’espoir. Je sais aujourd’hui que je m’en suis sortie, je sais aujourd’hui que je me suis réappropriée ma vie, et plus encore, je découvre chaque jour un peu plus ce qu’est l’envie de vivre, le plaisir de vivre, la joie de vivre. Je n’en reste pas moins ultra sensible et porteuse de quelques séquelles mais la douleur est devenue minime. Et je crois même que les souffrances passées et les épreuves endurées me poussent à profiter encore plus de la vie, à la goûter chaque jour un peu plus. Je suis mue par une force qui m’accompagne, qui m’aide à agir pour mon bien, ma construction et mon bonheur, comme pour contrebalancer tout le malheur et les difficultés rencontrées. Je n’en reviens pas moi-même du chemin parcouru. Blessée, paumée, dépressive, droguée, inadaptée, je me suis reconstruite. Petit à petit, pas après pas, de petites victoires en petites victoires, avec bon nombre de rechutes et d’étapes à franchir, j’arrive aujourd’hui à un nouvel état dont je découvre chaque jour la force et la beauté : la liberté, l’équilibre, le bonheur, la joie, les rires, la confiance, le courage ? La conscience d’avoir survécu aux comportements déviants de mon père me donne énormément de force supplémentaire car je sais que rien ne pourra me faire plus souffrir que ce que j’ai déjà vécu, alors, les difficultés que je pourrais rencontrer dans ma vie, je saurais sans doute les franchir, car j’ai déjà traversé le pire. Je n’ai pas plus de courage qu’une autre, je n’ai pas plus de force non plus, c’est possible, pour chacun, pour chacune des victimes. Je veux juste leur dire qu’on peut s’en sortir, qu’il faut y croire, encore et toujours même au plus profond, parce que vraiment ça vaut le coup. Dans notre enfance, on nous a montré le côté noir, insensé, bestial, stupide et douloureux de la vie, mais il y a une autre rive, une autre face, pleine de couleurs, de joies partagées, de bonté, d ?humanité. Au début on en rêve comme d’un monde irréel et puis, arrive un moment où on s’aperçoit que ce rivage existe réellement, qu’on y a sa place, qu’on y est bien. Chacun peut trouver le chemin qui y mène, qu’importe les détours, les déviations, les hauts et les bas qu’on empreinte, une fois qu’on est de l’autre côté, on peut vraiment en profiter et on est suffisamment armé pour ne pas s ?en faire déloger. Voilà, j’avais besoin de l’écrire aujourd’hui, de le témoigner pour peut-être distribuer un peu d’espoir, parce que c’est le moindre que je puisse faire, parce que je sais écrire mais pas forcément parler. Parce que maintenant que je vais mieux, j’aimerai tant pouvoir aider ceux qui sont dans la souffrance, trouver les mots à leur dire oralement, trouver aussi les mots pour exprimer mon point de vue lorsque j’entends des discussions sur l’inceste, réussir à expliquer à ceux qui n’ont pas connu ça et qui s’interrogent ou ne comprennent pas ou jugent ? Surtout, courage à ceux qui souffrent, car ça vaut vraiment le coup de lutter pour revivre !

charlotte http://survivant-d-inceste.over-blo...

anonyma

2012©Alterneo.net | Le forum | Nous contacter